750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

INVISIBLE COURGETTES CHORIZO REVISITE FACON DONUTS


Une belle recette très agréable qui nous a beaucoup plus de par sa gourmandise et son look original en forme de Donuts. 

Je me suis inspirée de la recette invisible aux courgettes, plutôt connue sur les réseaux. Ce qui est amusant ici ces sont les rondelles de courgettes en déco qui amènent vraiment beaucoup d'esthétique.

Vous pouvez bien-sûr vous amuser à décliner la recette avec d'autres ingrédients.

 

Temps de préparation: 25 min

Temps de cuisson: 20 mn

Ingrédients pour  8 Donuts:

200 gramme(s) de poivron rouge

500 gramme(s) de courgette + 1 courgette ferme (déco)

20 gramme(s) d'huile d'olive

1/2 chorizo coupé en petit cubes

2 gros oeufs ou 3 petits

70 gramme(s) de farine ou farine de riz

1 sachet(s) de levure chimique (avec ou sans gluten)

20 gramme(s) de beurre

100 gramme(s) de lait (ou soya cuisine)

30 gramme(s) de parmesan râpé

sel, poivre, paprika fumé ou piment doux

 

 

Préparez votre moule 8 Donuts

Détaillez le poivron en gros morceaux.

Mixez l’échalote et la gousse d'ail au  Tornado

Détaillez 1 courgette en rondelles finement à l'aide de la Mandoline Nomade sans l'éplucher.

Les mettre 20 sec au micro ondes à plat pour les ramollir et afin de les placer plus facilement en rosace dans le moule donuts.

Concassez le reste au Tornado

Dans une poêle, mettre un peu d'huile d'olive et faites suer la garniture hachée (courgettes, échalote et ail. Ajoutez le chorizo à la fin. Mélanger.
 

Dans un pichet,  mélangez au fouet les gros œufs, la farine, la levure, le beurre, le lait, et le parmesan, piment.

Enfournez pour 20/25 min à 180 degrès.

Attendre un peu avant de démoule à l'envers.


Servez seul avec une salade ou avec une viande ou un poisson blanc en accompagnement. Ils sont également très bon froid, pour en apéro coupez-les en quatre.

Bon appétit !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article